Brèves de campagne

– Bon hein les amis, vous votez pas Fillon…sinon je vous vire ! non mais sérieusement là les jeunes, vous allez pas voter pour ce Macron.. (il pense qu’on ne peut pas voter plus à gauche que Macron, infâme communiste)

– Macron moi je dis il est jeune, il change, et puis il a travaillé dans la Banque, lui, c’est pas un apparatchik du pouvoir

– et Macron, il est pas gay?

– Non, non, tut tut tut c’est des rumeurs ça.

– ah ouais c’est quoi la rumeur?

– eh bien qu’il est gay et qu’il était avec Mathieu Gallet. Mais il a démenti.

– quoi, qu’il était gay ou qu’il était avec le type?

– ben les deux.

– ah…mais ça peut se démentir qu’on est gay? parce que quand même désolé tu vois la tronche de sa bonne femme, et puis hein, ça fait bien complexe d’Oedipe de gamin attardé, non?

 

– bon mais enfin c’est pas ça ce qui compte, c’est le programme économique.

– moi, fillon, ya quand même un truc qui m’embête, c’est qu’on tape toujours les mêmes.

– ah, tu veux dire qui?

– ben les mêmes quoi, nous ! suppression de l’ISF, ah ça pour les riches c’est bon, alors ouais, les chefs nous disent votez Fillon mais c’est pas eux qu’ont notre compte en banque, et pas eux qu’ont nos impôts !

– enfin moi y’a un truc aussi qui me choque, quand je travaillais en agence avant, ben c’est là tu te rends compte, y’en a plein, des gens, qui travaillent hein j’dis pas, mais ils se prennent la CAF, les allocations de ceci, de cela, et ils se retrouvent à mieux gagner que toi, alors que tu travailles, et tout ça grâce à nous finalement…

– eh oui c’est l’assistanat, on est une société d’assistés, heureusement qu’y’en a qui bossent comme nous…

– mais Fillon il veut augmenter la TVA aussi non?

– ouais mais la TVA tu vois moi, pour le coup je trouve que c’est super juste. Ben ouais tout le monde paye en fonction de sa consommation, alors les pauvres ils achètent des yaourts nature tout cons, quoi tu vois, donc ils payent pas beaucoup, et puis ceux qui ont les moyens ils se prennent des produits de meilleure qualité parce qu’ils peuvent se permettre mais ils payent du coup plus en TVA, c’est super bien fait

 

– ah mais Mélenchon, moi j’dis pas c’est un bon orateur, il est cultivé, c’est un érudit, ah oui ça c’est vrai

– d’ailleurs quitte à être de gauche, je comprends pas qu’on vote Hamon, faut être complètement con, autant aller chez Mélenchon au moins ça a de la gueule, il tient la route intellectuellement un peu plus

– oui enfin, niveau idées, ça fait peur quand même !

– bah quoi Christophe, t’aimes pas la Corée du Nord?

– Nan moi j’préfère le Venezuela, ah ah !

– et puis sinon, on ira en Guyane, tu sais, l’île qu’on a dans le Pacifique là-bas!

– ah ah t’es bon, toi, t’es bon mec sérieux. allez là les gars on va bosser quand même, toute façon moi j’vous ai dit je vote Poutou alors…

– ah ouais moi non c’est Arthaud.

– mais alors celle-là, elle est chiante ! elle a l’air tout le temps énervée moi elle me stresse!

idiot6

    Il est souvent difficile, en société, au travail, en famille, et même entre amis, difficile d’entendre toutes ces phrases lancées au mépris du réel, de la déontologie parfois, de la courtoisie, souvent. Je préfère ne rien dire quand le débat semble impossible, esquisser un sourire à ceux qui font les raccourcis BFM TV sur Mélenchon, et la Corée du Nord, et Bolivar lààà, Bolivar c’est n’importe quoi son alliance de j’sais pas quoi, nan mais il délire hein, on est d’accord. Quand les attaques viennent de son propre camp, elles font peut-être plus mal, ce sont les « j’aime pas mélanchon », balancés comme ça, le débat est réglé, puisqu’on l’a compris, il s’agit d’aimer ou de détester lors d’une élection présidentielle. Il irrite les demi-habiles en leur filant des complexes, et on en revient à dire « ouais mais avec les journalistes, quand même…. » en oubliant le comportement de ces mêmes journalistes avec lui, qui depuis des années caricaturent ses propos, le provoquent, et ont trop longtemps entretenu la prophétie créatrice de l’agacement (quand j’étais petite les cruels enfants de l’école s’amusaient à pousser à bout un garçon en lui criant, autour de lui en cercle, « tu vas t’énerver ». Au bout de la centième fois, il s’énervait.).

    Malgré toutes ces pressions contraires, ces arguments mûrement réfléchis, je crois que je vais quand même m’en tenir au choix de la France insoumise, qui présente un programme construit, des propositions cohérentes et réfléchies, et, surtout, qui dessine une nouvelle société. Parce qu’on ne peut vivre heureux dans un océan de malheurs, et que le rêve des jeunes, et de tous, ne devrait pas être de devenir milliardaire, mais plutôt de trouver sa voie, de créer des choses utiles, de changer le monde, d’aider, de lutter contre les inégalités, bref, d’être humain. L’audace, l’envie d’entreprendre, le travail et le talent sont de bien meilleurs guides vers le succès que la seule recherche du gain. Il ne s’agit pas de condamner moralement la richesse mais de chercher un modèle de société à la fois plus égal et plus fraternel, mais aussi un modèle qui favorise l’économie réelle, la création, l’entrepreuneuriat, comme l’a bien expliqué Mehdi Medjaoui, Français installé dans la Silicon Valley: lien

    Beaucoup de réflexions intéressantes dans cet article, notamment contre les clichés admis sur le besoin d’accumulation: il faudrait « récompenser les preneurs de risques ». Or, après quelques années déjà à évoluer dans le monde de la finance, je peux dire que les personnes qui s’enrichissent le plus prennent en réalité très peu de risques ! l’argent investi n’est pas le leur (les fonds d’investissement tirent leur argent des cotisations de retraite ou d’assurances, notamment) et si le pari rate, ce ne sont pas eux qui en subiront les conséquences, en revanche si l’investissement est juteux, ils se serviront très grassement au passage ! les financiers font payer très cher une pseudo-expertise qui consiste à parier sur des entreprises à partir de quelques calculs appris en deux heures via n’importe quel cours en ligne (mais c’est mieux d’être diplômé d’une grande école de commerce) et ensuite à présenter leurs jolies conclusions dans des présentations powerpoint bien léchées. Que se passera-t-il si ces personnes-là ne peuvent plus gagner les sommes folles qu’elles gagnaient jusqu’à présent? le monde va-t-il cesser de tourner parce que le texte du powerpoint serait moins bien aligné? sérieusement, je pense que ces talents se recrutent à la pelle et que l’on trouverait sans mal des personnes capables d’évaluer les possibilités de rendement d’entreprises sans devoir dépouiller au passage les épargnants et les entrepreneurs.

money

    L’argent roi devient argent fou, argent seul, le reste n’existe plus, le moyen devient une fin, et on récompense celui qui jongle avec, oubliant le plus important: d’où il vient, et où il devrait aller.

    Enfin, j’entrevois un monde où ce cirque pourrait prendre fin, où on pourrait espérer retrouver la maîtrise de l’argent, combattre les ordres établis, abolir la pauvreté, redonner une chance à l’écologie grâce aux énergies renouvelables…respecter la laïcité, faire revivre une école publique ambitieuse et de qualité…refonder un pacte social par la VIème République…

    Oui, je rêve que c’est possible, et les bruits de couloir, les rumeurs de la cafétéria, les bruissements de peurs ou d’enthousiasmes, les sondages même, oui, ce pourrait être enfin la victoire…

    Quand je me prends à y croire, je m’emballe, je me dis que j’aurais l’énergie pour abattre des montagnes, l’envie de réaliser tant de projets…je voudrais presque ne pas connaître le résultat pour maintenir cet état de joie conditionnelle et d’espoir brûlant…

 

Prends garde à la douceur des choses,

quand tu sens battre sans cause

ton coeur trop lourd…

Young female hand touching grass outside

   Pour finir, quelques mots sur la TVA, qui est l’impôt le plus injuste car il frappe également les personnes sans tenir compte de leurs moyens (or pour un écart de richesse de 1 à 100, le prix du yaourt ne variera que de 1 à 3 au maximum…et je passe évidemment sur la violence et le racisme social du propos rapporté plus haut) et les positions des candidats sur ce sujet: http://www.lemonde.fr/programmes/economie/la-tva notamment celle de JLM:

Réduire la TVA sur les produits de première nécessité, revenir sur les hausses récentes et réinstaurer une « TVA grand luxe » pour financer ces baisses.

et pour retrouver le programme de la France Insoumise, c’est ici : https://avenirencommun.fr/

Vienne le temps du bonheur !

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s